L’Hyperfocale

Qu’est-ce que s’est :

L’hyperfocale est la zone de netteté (la profondeur de champ) maximale que l’on puisse obtenir de l’infini (le fond de votre image) jusqu’au 1er plan net.

Elle dépend de la focale de l’objectif, du diaphragme et de la mise au point

Elle permet d’obtenir la plus grande zone nette possible sur l’image.

Par exemple, avec un objectif de 50mm, en fermant le diaphragme à f/8 et en faisant la mise au point à l’infini, l’hyperfocale est à 4,73 m. En d’autres termes, tous les sujets situés entre 4,73 m et l’infini seront nets.

 

Autrement dit : Lorsqu’on fait la mise au point sur l’infini, selon le diaphragme (f/..) et la focale utilisés, la zone de netteté commencera plus ou moins loin de l’appareil photo.

Quand la mise au point est effectuée sur la distance hyperfocale, la profondeur de champ s’étend de cette distance hyperfocale jusqu’à l’infini.

C’est la distance entre l’appareil photo et le début de la zone de netteté quand la mise au point est faite sur l’infini.

 

Pourquoi faire ?

L’hyperfocale sert donc à obtenir la plus grande zone de netteté, ce qui s’avère assez pratique dans plusieurs situations :

La photographie de paysage où il est souvent important d’avoir un maximum de profondeur de champ et une grande zone de netteté entre 2 plans (un 1er plan donnant de la profondeur au paysage). Inutile donc s’il n’y a que l’horizon à prendre en photo (que le “fond” du paysage).

Dans des conditions lumineuses délicates. Dans la pénombre l’autofocus patine et ne répond pas aux sollicitations du photographe. Se caler sur l’hyperfocale permet de contourner le problème. Il ne reste plus qu’à se déplacer physiquement pour être dans la zone de netteté.

Dans le même esprit, l’hyperfocale permet également d’être très réactif en se passant de la mise au point, qu’elle soit manuelle ou automatique. En vous déplaçant par rapport au sujet pour que celui-ci entre dans la zone de netteté, vous pouvez alors déclencher immédiatement avec comme seule préoccupation : le cadrage.

 

Comment la calculer :

Pour faire vite : 1/3 de la zone de netteté se situe devant l’endroit où l’on fait la mise au point, et 2/3 se trouvent derrière cet endroit.

Pour aller au plus juste : Distance hyperfocale = focale² / (diaphragme x cercle de confusion)

ex : focale de 50 mm et diaphragme à f8, cercle de confusion à 0,033 :      50² /8 X 0,033  = 9469 mm = 9,4 mètres

La zone de netteté s’étend de la 1/2 de l’hyperfocale à l’infini :

Donc avec un 50 mm à f8 et la mise au point a 9,4 m, on doit être net entre 4,73 (la moitié de l’hyperfocale 9,4/2 = 4,73) et l’infinie
C’est la théorie, en réalité, avec le numérique, il est conseillé de fermer de 1 diaph pour obtenir ces résultats

Le cercle de confusion : on peut utiliser une valeur de 0,02 en général, pour le numérique (dans l’exemple donné = 0.033). Pour plus de précisions selon les modèles : cliquer sur ce lien.

 Une application pour aider à ce calcul sur son téléphone portable.

Calculatrice d’hyperfocale

Calculer l’Hyperfocale

 Un lien pour aller plus loin