Deprecated: Hook custom_css_loaded is deprecated since version jetpack-13.5! Use WordPress Custom CSS instead. Jetpack ne prend plus en charge le CSS personnalisé. Lisez la documentation WordPress.org pour savoir comment appliquer des styles personnalisés à votre site : https://wordpress.org/documentation/article/styles-overview/#applying-custom-css in /home/pbmf0840/public_html/formationsphotoV2/wp-includes/functions.php on line 6031
Nettoyer son capteur - Formations Photo - Hérault

Nettoyer son capteur

Pourquoi nettoyer le capteur ?

Des tâches dues à des poussières apparaissent fréquemment sur les photos prises avec un reflex numérique.

Cela peut arriver même si on ne change pas l’objectif.

La poussière qui se trouve sur le capteur est généralement visible quand on prend en photo un ciel bleu ou les fond unis (on voit de petites taches sur chaque photo prise).

Par contre la poussière qui se trouve sur le capteur n’est pas visible quand on utilise la pleine ouverture d’un objectif lumineux ( F2.0 ou F2.8 par exemple).

Elles commencent à être visibles à partir de F4 et F5.6 sous la forme de tâches translucides rondes.

Elles sont ensuite de plus en plus nettes au fur et à mesure qu’on ferme le diaphragme (…F22…).

Attention :

Charger les accus juste avant le nettoyage pour ne pas que l’obturateur se ferme et le miroir se remette en position pendant le nettoyage !

L’image est inversée par rapport au capteur, donc une poussière située en haut à droite sur la photo se trouverait en bas à gauche sur le capteur si on le regardait de derrière (comme sur le dépoli d’une chambre), mais comme on regarde le capteur depuis l’avant, il faut chercher la poussière en bas à droite sur le capteur.
Donc on inverse juste le bas et le haut pour chercher une poussière.

Le nettoyage manuel.

Le nettoyage manuel est à ce jour le plus efficace et n’est pas dangereux si on applique des précautions élémentaires.

Le nettoyage extérieur : avant de nettoyer le capteur, il vaut la peine de nettoyer son boîtier et l’objectif de l’extérieur.

Depuis le menu de commande de l’appareil, on met en mode nettoyage du capteur. Le miroir se relève, le rideau d’obturation est ouvert laissant voir le capteur électronique.

Le boîtier ouverture dirigée vers le bas, utiliser une soufflette ou poire pour ôter la poussière. Par sécurité garder une distance d’au moins un centimètre entre le bout de votre soufflette et le capteur.

Attention : capteur vers le bas pour que les poussières tombent.

Ou bien :

Vous pouvez utiliser un pinceau de nylon de la taille du capteur. Soufler dessus avant de l’utiliser, avec la poire ou soufflette, pour le nettoyer d’une part et d’autre part pour rendre les poils plus électrostatiques !

Si ces méthodes n’ont pas suffit il existe un produit Eclipse :  surtout pour nettoyer les taches grasses sur le capteur car les poussières partent très bien avec l’air sec.

 

Méthodes déconseillées :

Utiliser un aspirateur domestique, on risque d’aspirer le miroir (ou une autre pièce) ce qui peut poser un problème !

Bombe à air comprimé. Elle peut chasser les grosses poussières, mais elles vont se loger ailleurs et peuvent finir par revenir sur le capteur.

Si vous souhaitez utiliser cette méthode :  il faut toujours tenir la bombe à air comprimée verticalement, sinon on risque de projeter un liquide très froid qui peut causer des dégâts (casse du miroir), et même en observant ces précautions, il peut y avoir projection de particules. Le principe d’utilisation d’une bombe, est de ne jamais appuyer longtemps sur la valve, mais de nettoyer par petits coups très courts. En outre, il est préférable de ne pas envoyer l’air sous pression directement sur le capteur, mais d’utiliser les côtés de la chambre reflex afin de casser le jet très puissant.

Utiliser des cotons tiges ou des mouchoirs en papier : plein de petites fibres risquent de se déposer sur le capteur

Souffler avec la bouche, des postillons risquent d’aller se déposer sur le capteur.

Ne pas utiliser de produit pour nettoyer les vitres, ni du produit pour nettoyer les lunettes (sauf si on connaît la composition et que l’on sait ce que l’on fait).

 

Conseils pour limiter l’entrée des poussières :

Passer un coup de poire (soufflette) sur l’arrière de l’objectif qu’on va monter sur le boitier.

Quand on change d’objectif, orienter le boitier vers le bas (baïonnette vers le bas, écran vers le haut), et passer un coup de soufflette sur la zone derrière la baïonnette pour faire tomber les poussières qui peuvent s’y trouver.

Aspirer l’intérieur de son sac photo de temps en temps ( retirer tout le matériel avant ! )