Votre sujet va se transformer en silhouette, en ombre chinoise.

 

Cela va le rendre encore plus graphique.

 

Comment faire ?

 

Il faut prendre le sujet à contrejour, c’est à dire que la source de lumière soit face à vous et donc derrière votre sujet (le soleil en général, mais ça peut être aussi une lumière artificielle).

 

Le fond doit être le plus clair possible et si possible uni pour que le sujet s’en distingue bien.

 

Pas de mode automatique…mas vous pouvez en semi-automatique (“A” ou “AV” ou bien “S” ou “TV”).

 

 

 

 

Vous pouvez faire une mesure de la lumière en mode spot, mais sur le fond, pas sur le sujet ! l’appareil va exposer de telle sorte que le fond soit bien exposé, ce qui va assombrir votre sujet devant. Noté bien le réglage que propose l’appareil, passez en mode manuel, puis après avoir rentré ce réglage il ne vous restera plus qu’à faire la mise au point là où vous le souhaitez.

 

Sinon une mesure en mode Matricielle  (ou Évaluative)  fonctionne bien si le fond prend plus de place que le sujet.

2016-05-17-Cabanes de Lansargues-052

Prenez une première photo, et avec la correction d’exposition ajoutez ou enlever de la lumière si le réglage ne vous convient pas.

 

correction

 

 

Si vous êtes en mode manuel : fermer votre diaphragme : f/11 par exemple (plutôt que f/3.5), prenez une première photo, s c’est trop foncé, fermez le plus (f/16 si vous étiez à f/11), ou bien si c’est trop clair, ouvrez plus : f/8 au lieu de f/11).

 

Pensez à avoir une vitesse pas trop basse 1/125 ème ou 1/250 ème et les ISO pas trop élevés : 100 iso à 400 iso, selon votre réglage cela peut varier, ces chiffres sont donnés à titre indicatif.

 

 

 

Et en studio c’est le même principe.

 

On va ajouter de la lumière derrière le sujet au lieu de devant.

 

Les projecteurs seront donc dirigés vers le fond. Si la lumière est bien forte elle viendra légèrement éclairer les bords de votre sujet, ce qui est intéressant selon l’effet recherché.