Deprecated: Hook custom_css_loaded is deprecated since version jetpack-13.5! Use WordPress Custom CSS instead. Jetpack ne prend plus en charge le CSS personnalisé. Lisez la documentation WordPress.org pour savoir comment appliquer des styles personnalisés à votre site : https://wordpress.org/documentation/article/styles-overview/#applying-custom-css in /home/pbmf0840/public_html/formationsphotoV2/wp-includes/functions.php on line 6031
Macro - Formations Photo - Hérault

Macro

 

Sophie Narses

Photo : Sophie Narses

Le rapport de grandissement correspond au rapport entre la taille réelle de l’objet photographié et sa taillemacro sur le capteur (ou la pellicule). En général, les fabricants ajoutent l’étiquette « macro » à leurs objectifs quand ils permettent d’atteindre le rapport 1/1 c’est-à-dire que l’objet photographié mesure une fois sa taille sur le capteur, ou 1/2, c’est-à-dire que l’objet photographié mesure la moitié de sa taille sur le capteur (on parlera alors de « proxi » plutôt que de « macro ».

 

Si le sujet mesure réellement 1cm, pour un rapport 1/1, il devra mesurer 1cm sur le capteur.

Un rapport 2/1 indique qu’un sujet qui fait réellement 1 cm fera 2 cm sur le capteur !

 

Un des gros problèmes en macro  est la gestion de la profondeur de champ. En effet, comme vous travaillez très près de votre sujet, vous allez avoir des profondeurs de champ minuscules. Donc pour gagner un peu en zone de netteté acceptable, il vous faut fermer votre diaphragme (un grand nombre f/).

 

BonnetteClose-up

Une lentille convergente montée devant l’objectif. Tout se passe finalement comme si le sujet était regardé à travers une loupe.

La mesure de leur pouvoir de grandissement se fait en doptrie (plus souvent de +2 à +8 dioptries).

Avantage : Pas de grande perte de muminosité. Solution la plus simple (se fixe comme un filtre).

Défaut : peuventprovoquer du vignettage et une perte de qualité optique.

 

800px-ExTubeMacroBague allonge

C’est un tube disposé entre le boîtier et l’objectif, dépourvu de toute pièce optique.

Plus efficaces avec des courtes focales qu’avec des longues focales (35 mm par exemple, plutôt que 200 mm).

Gain en grandissement = longueur du tube / longueur focale
Donc par exemple, si vous placez un tube de 25mm sur un objectif de 50mm, vous obtiendrez un gain de 25/50 = 0,5X. Donc si votre grandissement initial était de 0.15X comme sur pas mal d’objectifs, vous allez avoir un grandissement final de 0,15 + 0,5 = 0,65X.

Avantage : En augmentant le tirage, elle permet de diminuer la distance minimum de mise au point d’un objectif , et d’augmenter le grandissement (on ne peut pas faire la mise au point de très près selon l’obejectif et il faut environ 30 cm de distance avec le sujet).

Défaut : perte de luminosité, peu efficaces avec les téléobjectifs, mise au point sur les objets distants difficile. Demandent de démonter l’objectif à chaque fois.RevLensMac

 

Objectif inversé

Défaut : entièrement manuel. Il faut une bague d’inversion en plus.

 

 

Longueur focale Grandissement initial                            Avec bonnette                               Avec tube
+2 +4 +8 12mm 25mm 50mm
35mm 0.24X 0.33X 0.41X 0.59X 0.58X 0.95X 1.67X
50mm 0.15X 0.25X 0.45X 0.61X 0.39X 0.65X 1.15X
85mm 0.13X 0.32X 0.51X 0.9X 0.27X 0.42X 0.72X
100mm 1X 1.4X 1.8X 2.6X 1.12X 1.25X 1.5X
200mm 0.16X 0.56X 0.96X 2.02X 0.22X 0.29X 0.41X

Sources : http://apprendre-la-photo.fr/macro-pas-chere-budget-bonnette-tube-allonge/ et wikipédia

http://www.aoassocies.com/une-recette-pour-la-super-macro/

http://www.cours-photophiles.com/index.php/les-bases-techniques-photo/la-macrophotographie-.html